My MSD
Animal Health

Follow us:
Share:

Préparer l’arrivée d’un lapin

Rejoignez notre page Facebook Brave et Hector pour des trucs et astuces pour maintenir vos compagnons en bonne santé !

Comment choisir mon ‘lapin idéal’ ?

Les lapins de compagnie sont des animaux intelligents qui sont fascinants à voir évoluer. Cependant, il est crucial d’être bien informé sur les besoins des lapins avant de les ramener à la maison.

Premièrement, il est important de garder à l’esprit que les lapins sont des animaux sociables et aiment donc vivre à plusieurs. En effet, dans la nature, les lapins vivent en grands groupes. En prendre, 2 ne les rendra donc que plus heureux.

Je choisis plutôt des lapereaux ou des lapins adultes ?

Le côté amusant de choisir des lapereaux est que ces animaux sont encore assez jeunes pour apprendre à faire beaucoup de choses.

Il est donc relativement facile de leur apprendre à être propre. Il est même possible de leur apprendre des petits trucs – parfois même de faire des cours d’agility avec eux! Si vous habituez vos lapins au contact humain tôt, ils en seront d’autant plus sociables. Gardez cependant à l’esprit qu’étant des proies naturelles, les lapins ne sont pas des doudous. Ils n’aiment donc pas toujours être manipulés.

Si vous considérez acheter des lapins adultes, allez visiter par exemple un refuge animalier dans les environs. L’avantage d’acheter des adultes est que vous ne serez pas surpris du caractère de l’animal – ce que vous voyez est ce que vous obtenez !

Les races de lapins

Il existe des lapins de toutes les tailles et de toutes les couleurs. En plus de la différence évidente d’apparence, chaque race de lapin possède un caractère particulier. Certaines races peuvent entraîner plus ou moins de soins spécifiques. Pensez par exemple aux lapins angora qui se caractérisent par leurs poils très longs, qu’il faut les brosser et les couper régulièrement.

Si vous cherchez une race spécifique, il vaut mieux vous rendre directement chez un éleveur plutôt que dans une animalerie ou un refuge.

Préparer l’arrivée d’un lapin

Le logement idéal

Les lapins peuvent vivre en intérieur comme en extérieur. Le plus important est qu’ils disposent d’un abri dans lequel ils se sentiront en sécurité pour se reposer. Si vous choisissez de garder vos lapins à l’extérieur, il est important que vous puissiez garder les chats en dehors de votre jardin.

En essence, le lapin domestique a besoin de 3 choses importantes : une cage assez grande, assez de place pour courir et des jeux.

La taille minimale de la cage dépend fortement de la taille des lapins. Il faut que la cage permette aux lapins de s’étirer, de se tenir debout sur les pattes arrières, d’avoir un coin pour leur toilette, un coin pour se reposer et pour dormir. Enfin, ils ont besoin d’encore assez de place pour bouger. Même pour deux petits lapins, il faudra une cage d’au moins 150 cm x 60 cm x 60 cm. S’il s’agit d’une cage placée à l’extérieur, il faut que la cage soit protégée du vent et qu’elle soit bien à l’ombre. Dans la cage, il faut mettre assez de litière absorbante, telle que de la paille fraiche.

Enfin, dernier point, mais non des moindres, des lapins ont besoin de jeux. Il existe de nombreux jeux que vous pouvez soit acheter, soit fabriquer vous-mêmes (avec des pots de fleur, des balles, etc…) pour divertir votre lapin.

Une alimentation équilibrée

Le foin et l’herbe constituent la base de l’alimentation du lapin de compagnie et doivent donc être disponibles à volonté tout au long de la journée. Le foin doit être placé en râtelier ou en hamac afin de ne pas être souillé au sol. Les légumes (bons exemples : brocoli, carotte, cresson, endive) sont un autre élément très important du régime de votre lapin.

Contrairement à ce qu’on pense souvent, les granules ne sont pas l’aliment de base de votre lapin. Ils peuvent être donnés en complément du foin habituel.

Il est parfois tentant de vouloir remercier votre lapin, mais les friandises vendues dans le commerce sont inadaptées au régime alimentaire du lapin. Les meilleures friandises à donner sont le foin, les herbes variées et les légumes verts.

Les compagnons du lapin domestique

D'autres lapins

Comme mentionné précédemment, les lapins sont des animaux très sociaux et aiment donc la compagnie. Les cohabitations possibles sont un mâle et une femelle stérilisée, ou bien deux femelles (si possible stérilisées). La cohabitation de plusieurs mâles est difficile dans la plupart des cas, c’est pourquoi il est préférable de l’éviter ou alors de faire cohabiter deux mâles stérilisés.

La race des lapins en cohabitation n’a pas d’importance. Cependant, il est judicieux de considérer l’âge, surtout si vous choisissez des lapereaux. Essayez de trouver des lapereaux qui ont plus ou moins le même âge. Si les lapins sont déjà un peu plus âgés, l’âge est moins important.

Le moment de rencontre entre deux lapins est plutôt crucial et il est conseillé de réaliser cette étape progressivement. Tout d’abord, c’est une bonne idée d’amener votre premier lapin (si vous en avez déjà) sur le lieu où vous aller chercher votre nouveau compagnon, afin d’observer leur interaction.

Une fois à la maison, abritez les deux lapins dans des cages séparées qui sont placées à un endroit qui n’est pas encore revendiqué par le premier lapin (« territoire neutre »). Afin de permettre aux lapins de s’habituer à l’odeur de l’autre, il vaut mieux les changer de cage chaque jour. Pour réunir les lapins pour la première fois, il faut mettre la cage dans un espace vide en territoire neutre. Si tout se passe bien, vous pouvez les mettre dans la même cage après un certain temps. S’ils ne s’entendent pas bien, il est important de toujours essayer de les séparer avant qu’ils ne commencent à se battre. Ensuite répétez l’exercice chaque jour.

Mon lapin avec les autres animaux de compagnie

On imagine souvent que les lapins et les cochons d’Inde sont toujours des compagnons idéaux. Cependant, ce n’est souvent pas une bonne idée car il y a beaucoup de problèmes de comportement entre ces deux espèces. De plus, ils ont besoin d’une autre alimentation. Les cochons d’Inde – comme l’humain – ne sont pas capables de produire leur propre vitamine C, contrairement aux lapins.

Elever vos lapins avec d’autres animaux de compagnie, comme les chiens et les chats, se passe souvent très bien. Dans certains cas, les animaux doivent s’habituer l’un à l’autre ou ont besoin d’un peu d’aide. Les chiens de chasse et les furets sont des compagnons bien plus difficiles, parce qu’ils sont enclins à voir les lapins comme des proies. Dans tous les cas, il est important que vous ne laissiez pas vos lapins seuls avec ces animaux et qu’ils ne puissent pas entrer dans la cage des lapins.

Banner Pet Vet Picture
Les page d'Or
Trouver un vétérinaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur
adipisicing elit,sed do eiusmod tempor
incididunt ut labore et dolore